Retrouvez les textes et prières lus avant les déambulations

500 ans !
Il y a 500 ans un homme, fou d’honneur et de gloire se battait avec rage pour y parvenir !

Il a fallu qu’un boulet de canon vienne briser violemment sa course pour qu’un autre chemin s’ouvre en lui et pour d’autres ! Ad majorem dei gloriam !

500 ans plus tard, nous voici à Marseille.
A l’horizon ce matin, pas de boulet de canon mais le large, oui !
Le large nous attend comme pour saint Ignace et tant de femmes et d’hommes qui se sont laissés transformés par l’amour du Christ.

Le poète Blaise Cendrars disait que « Marseille appartient à qui vient du large ».

Eh bien, les amis, Marseille vous appartient pendant trois jours, à vous tous qui venez du large : de France et de Belgique, de Suisse et de Luxembourg, d’Italie et de Grèce, de La Réunion et de l’Île Maurice et d’ailleurs encore. Bienvenue à Marseille les gens du large !

Nous ne sommes pas loin de 7000 à nous rassembler, sans compter les Marseillais que nous croiserons et qui viendront au festival dimanche après-midi.

Mais vous avez repéré que nous ne sommes pas 7000 ici. Nous avons fait le choix de commencer notre rassemblement en nous répartissant dans toute la ville. Il y a 17 lieux de départ.

 

Entrons maintenant dans notre rassemblement en nous tournant vers le Seigneur.

Il nous attend dans cette belle ville de Marseille. Il a déjà mis Ignace de Loyola au large. Il le fera aussi pour nous, surtout si nous le lui demandons avec un cœur large et généreux.

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

Nous voici devant toi, ô notre Père, serviteurs, en tout lieu et à Marseille, de ta plus grande Gloire !                                                                                                                                        

Éternel Seigneur de toutes choses,
Nous voici rassemblés devant toi en Famille
à la suite de ton serviteur Ignace de Loyola et de ses compagnons.
Sois béni pour ce temps heureux qui nous est offert
pour rencontrer et dialoguer, pour fêter et célébrer !
Nous t’offrons ce que nous allons vivre, expérimenter, découvrir, sentir, goûter…

 

Rassemblés pour devenir « Église en sortie »,

nous te demandons Seigneur, la grâce de l’écoute, de la bienveillance et de l’ouverture intérieure

pour nous laisser transformer en profondeur et ainsi être mis au large là où tu nous enverras.

Au début de ce rassemblement, nous t’offrons les désirs et les attentes qui nous habitent.

 

Prends Seigneur et reçois ce qu’est chacune et chacun d’entre nous,
sa liberté, son intelligence, sa mémoire, sa volonté.
Disposes-en selon ton entière volonté,
et par ta grâce, donne-nous de te chercher et de te trouver
en tout moment que nous allons vivre ensemble. 

Fais de nous « une communauté de disciples missionnaires qui prennent l’initiative, s’impliquent, qui accompagnent, portent du fruit et fêtent » comme nous y invite le pape François dans La joie de l’Évangile (n°24).

 

Oui, que ta joie accompagne notre marche.
Qu’elle soit partagée avec tous ceux que nous rencontrerons ! 

Nous fêtons le début de la conversion d’Ignace de Loyola après le boulet de canon.

Cette conversion nous attend également : conversion à la joie de Dieu, conversion à l’amour du Christ, conversion à la nouveauté de l’Esprit.

Alors que nous sommes profondément marqués par ce que vit aujourd’hui notre Eglise,

que cette invitation à la conversion devienne nôtre durant ce rassemblement et tout au long de nos vies.

 

Nous te le demandons à toi Père, Fils et Esprit, aujourd’hui demain et tous les jours de notre vie ! Amen !

Tous ensemble, déclarons ouvert le deuxième rassemblement de la famille ignatienne !

 

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.